Utiliser VIM

Utiliser VIM

Vim, concurrent/compagnon de nano, est un éditeur de texte présent par défaut sur la majorité des systèmes Linux. Son fonctionnement est très différent de nano et je vous présente ici les commandes à connaitre pour le prendre en main.

L’utilitaire Vim ou Vi IMproved ne comporte aucun menu pour sa gestion, mais fonctionne avec des « modes » où chaque touche aura une fonctionnalité différente. D’approche plus complexe, Vim est pourtant très pratique une fois le fonctionnement compris.

Pour démarrer Vim, utilisez la commande suivant :

vi

Si vous voulez directement modifier un fichier, vous pouvez utiliser la même commande en ajoutant le chemin et le nom de votre fichier à la suite :

vi mon/chemin/nomfichier

En utilisant la dernière commande, vous entrez dans le mode « Insertion et remplacement ».

Mode insertion et remplacement

C’est le mode le plus simple à prendre en main, et à présenter 🙂 ! Voici la liste des commandes que vous pouvez utiliser :

  • a : ajouter après le curseur
  • A : ajouter en fin de ligne
  • i : insérer sous le curseur
  • I : insérer en début de ligne
  • o : ouvrir une nouvelle ligne au-dessous
  • O : ouvrir une nouvelle ligne au-dessus

D’ici vous ne pourrez pas faire grand chose de plus, pour copier/coller, fermer, sauvegarder… vous avez besoin du mode que vous pouvez voir quand vous lancez la commande vi seul. Pour passer ce mode appelé mode commande en utilisant la touche « Echap ».

Mode commande

Le mode commande est assez déroutant, car vous n’avez pas vraiment de retour visuel sur ce que vous faites. Voici la liste des commandes que j’utilise :

Opérateurs

  • d : supprimer du texte
  • dd : supprimer une ligne
  • D : supprimer depuis le curseur jusqu’à la fin de ligne
  • y : copier
  • yy : copier la ligne
  • p : coller
  • x : supprimer le caractère sous le curseur
  • X : supprimer le caractère avant le curseur
  • u : annuler dernière action
  • Ctrl + r : rétablir la dernière action

Déplacements

Vous pouvez vous déplacer avec les flèches directionnelles de votre clavier ou utiliser les commandes suivantes :

  • w : se déplacer au début du mot suivant
  • e : se déplacer à la fin du mot
  • 0 : se déplacer au début d’une ligne
  • $ : se déplacer à la fin d’une ligne
  • + : se déplacer au début de la ligne suivante
  • : se déplacer au début de la ligne précédente
  • G : se déplacer à la fin du fichier
  • gg : se déplacer au début du fichier

Recherches

  • /ain : recherche le texte « ain »
  • ?ain : recherche le texte « ain » dans le haut du fichier
  • n : résultat suivant de la recherche
  • N : résultat précédent de la recherche

Les commandes du style Ex avec « : »

  • :e : éditer un fichier
  • :w : enregistrer fichier
  • :w NomFichier : enregistrer fichier sous le chemin « NomFichier »
  • :q : quitter
  • :q! : quitter en ignorant les modifications non enregistrés
  • : x : enregistrer et quitter le fichier
  • :n : se déplacer au début de la ligne « n » (remplacer n par un chiffre)
  • :wa : enregistrer tous les fichiers ouverts

Mais encore

  • :set mouse=a : active la souris dans vim
  • :set nu : affiche les numéros de lignes

Voici donc les commandes à connaitre pour utiliser vim. L’approche est plus complexe que nano mais l’outil permet plus de faire plus de chose. Pour ma part je préfère utiliser nano malgré tout, peut-être une question d’habitude 😉

Et vous « team nano » ou « team vim » ?

 

Si l’article vous a plu, merci de le partager et de faire vivre le site ! Prenez quelques minutes pour me suivre sur les réseaux pour ne rien manquer des prochains articles.

À propos de l’auteur

Vincent Krahenbuhl administrator

Passionné d’informatique, ma motivation et ma curiosité m’ont permis de réaliser des études en alternance. J’ai dans un premier temps exercé le poste de technicien informatique au sein du groupe Edscha. J’ai ensuite occupé un poste d’administrateur réseau puis je suis devenu ingénieur réseau et sécurité au sein de l’entreprise FM Logistic. Fort de ces expériences dans deux entreprises internationales, j’ai décidé de devenir Formateur Indépendant en Informatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.