RAID

RAID

Dans cet article nous allons voir ce qu’est un RAID et les avantages à le mettre en place. Nous verrons les différents types de RAID qui existent ainsi que leurs avantages et inconvénients.




Qu’est-ce qu’un RAID?

L’acronyme RAID signifie Redundant Array of Independent Disks. Il permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. Cela permet d’obtenir une meilleure tolérance aux pannes (haute disponibilité) ou/et une plus grande capacité/vitesse d’écriture en fonction du type de RAID utilisé. Cette répartition des données sur plusieurs disques durs permet donc d’en augmenter la sécurité et la performance.

Cependant faites attention, un RAID n’est pas une sauvegarde, si vous supprimez un fichier il sera perdu. Pour mettre en place une solution de sauvegarde consultez mon article sur Bacula. L’objectif du RAID est d’assurer une sécurité au niveau physique sur votre installation. Je vais vous présenter les RAID les plus utilisés dans cet article.

Lors de la mise en place de RAID, il est conseillé de prendre des disques dur issus de séries de production différentes. En effet, si vous achetez des disques durs provenants de la même série il y a de grande chance pour que ceux-ci tombent en panne en même temps. Pensez-y.

*

Les différents types de RAID

RAID 0 (entrelacement)

Le RAID 0 nécessite au minimum 2 disques. L’espace utile est égale à celle du disque le plus petit, il est donc conseillé d’utiliser des disques de même capacité pour ne perdre aucun espace. Le RAID 0 permet d’obtenir de grande performance de transfert de données car tous les disques sont utilisés en même temps. L’inconvénient est que ce type de RAID n’offre aucune sécurité au niveau des données, si l’un des disques tombe en panne l’ensemble des données est perdu.

*

RAID 1 (miroir)

Le RAID 1 nécessite au minimum 2 disques. Il a pour but de dupliquer l’information à stocker sur plusieurs disques. Ce type de RAID offre une sécurité au niveau des données mais n’offre que peu de performance supplémentaire. Le temps en lecture est plus rapide car l’information est stockée sur plusieurs disques. Malheureusement cette technologie demande beaucoup d’espace disque car seul la moitié de l’espace de stockage totale est utilisable.

*

RAID 5

Pour le RAID 5, c’est 3 disques au minimum qui sont nécessaires pour mettre celui-ci en place. Le RAID 5 permet d’avoir un disque de parité, cela signifie que si un disque dur tombe en panne les données ne seront pas perdues. Par contre, si un second disque tombe en panne avant le remplacement du disque défectueux, alors il y aura une perte de données. Le nombre de disque utilisable = nombre de disque total -1. Le RAID 5 a pour avantage d’améliorer les performances en lecture et en écriture. Il utilise des blocs de parité pour sécuriser les données. L’inconvénient du RAID 5 est que la reconstitution des données est lente en cas de perte d’un disque dur.

*

RAID 6

Le RAID 6 fonctionne comme le RAID 5 mais il renforce la sécurité de celui-ci avec un second disque de parité. Il faut au minimum 4 disques pour le mettre en place. Cela signifie que 2 disques pourront tomber en panne sans affecter l’intégrité des données. Si un troisième disque tombe en panne avant le remplacement des deux autres disques défectueux il y aura une perte de données. Le RAID 6 offre donc une bonne disponibilité des données, néanmoins les temps d’écriture sont assez longs et le temps de reconstruction en cas de défaillance simultanée de 2 disques demande aussi beaucoup de temps.

*

RAID 10 (RAID 1 + RAID 0)

Sachez qu’il est possible de combiner plusieurs types de RAID entre-eux. Nous allons prendre pour exemple le RAID 10. Le RAID 10 va combiner la rapidité du RAID 0 et la sécurisation des données du RAID 1. C’est la combinaison parfaite pour obtenir une solution performante et sécurisante. L’inconvénient concerne l’espace disque, seulement 50% de l’espace total est utilisable et il faut au minimum 4 disques pour le mettre en place.

*

Grâce à cet article vous savez désormais ce qu’est un RAID. Vous connaissez également les types les plus utilisés ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.

À propos de l’auteur

Vincent Krahenbuhl administrator

Passionné d’informatique, ma motivation et ma curiosité m’ont permis de réaliser des études en alternance, tout d’abord en tant que technicien informatique au sein du groupe Edscha puis administrateur réseau au sein de FM Logistic. Fort de ces expériences dans deux entreprises internationales, j’exerce aujourd’hui le rôle d’ingénieur réseau et sécurité chez FM Logistic.

1 commentaire pour l’instant

AlbanPublié le6:03 - Mai 30, 2017

Super article, très intéressant.
Les schémas sont super pour bien comprendre les explications !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.