Installation serveur Nagios

Installation serveur Nagios

Dans cet article vous allez apprendre à installer à partir des sources un serveur Nagios version 4.2 qui est un outil de supervision système et réseau.




Nagios

Prérequis

Tout d’abord passez en mode root:

sudo su

*

Ce tutoriel fonctionne sur Ubuntu 16.04 et Ubuntu 18.04, vous pouvez télécharger la dernière version en cliquant ici. Une fois Ubuntu installé, faites une mise à jour système grâce à ces deux commandes:

apt-get update
apt-get upgrade

*

 Lors de son fonctionnement Nagios va utiliser apache et php. Si vous avez une distribution Ubuntu 16.04, lancez cette commande pour les installer:

apt-get install wget build-essential apache2 php apache2-mod-php7.0 php-gd libgd-dev unzip

 

Pour une distribution Ubuntu 18.04, utilisez la commande ci-dessous:

apt-get install wget build-essential apache2 php php-gd libgd-dev unzip

 

Téléchargement des paquets d’installation

Il faut maintenant télécharger les paquets d’installation. Nous allons télécharger le paquet d’installation de Nagios et le paquet d’installation des plugins. Les plugins sont des « scripts shell » qui vont retourner un code de statut. Ils vont nous servir plus tard pour superviser nos équipements (vérification disque, vérification réseau…).

cd /tmp
wget http://prdownloads.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-4.2.0.tar.gz
wget http://nagios-plugins.org/download/nagios-plugins-2.1.2.tar.gz

 

Création utilisateur/groupe

Pour que Nagios fonctionne correctement nous allons créer l’utilisateur et le groupe utilisés par l’outil avec ces commandes:

useradd nagios
groupadd nagcmd
usermod -a -G nagcmd nagios
usermod -a -G nagios,nagcmd www-data

 

Installation Nagios

Décompressez les deux paquets téléchargés au début de l’article:

tar zxvf nagios-4.2.0.tar.gz
tar zxvf nagios-plugins-2.1.2.tar.gz

*

Allez dans le répertoire nagios-4.2.0:

cd nagios-4.2.0

*

Lancez la commande suivante:

./configure --with-command-group=nagcmd --with-mail=/usr/bin/sendmail --with-httpd-conf=/etc/apache2

*

Passons à l’installation de l’outil, pour cela utilisez les commandes ci-dessous, entrez les une par une:

make all
make install
make install-init
make install-config
make install-commandmode
make install-webconf

*

Nous allons copier le dossier contrib/eventhandlers car celui-ci est dans /tmp:

cp -R contrib/eventhandlers/ /usr/local/nagios/libexec/

*

On se déplace ensuite dans le dossier en question:

cd /usr/local/nagios/libexec

*

Nous allons changer le propriétaire de ce dossier pour l’attribuer à nagios:

chown -R nagios.nagios eventhandlers/
/usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

*

Nous allons maintenant rendre accessible l’interface web de Nagios:

cd /etc/apache2
mv nagios.conf sites-available/
a2ensite nagios
service apache2 reload
a2enmod rewrite cgi
service apache2 restart

 

Pour une distribution Ubuntu 16.04 utilisez cette commande:

sudo cp /etc/init.d/skeleton /etc/init.d/nagios

 

Pour une distribution Ubuntu 18.04 utilisez cette commande:

sudo cp /snap/core/4486/etc/init.d/skeleton /etc/init.d/nagios*

 

Nous allons éditer le fichier nagios:

nano /etc/init.d/nagios

*

Ajoutez les lignes suivantes à la fin du fichier puis sauvegardez le:

DESC="Nagios"
NAME=nagios
DAEMON=/usr/local/nagios/bin/$NAME
DAEMON_ARGS="-d /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg"
PIDFILE=/usr/local/nagios/var/$NAME.lock

*

Redémarrez ensuite apache et Nagios:

/etc/init.d/apache2 restart
/etc/init.d/nagios restart

*

Nous allons maintenant créer l’utilisateur pour l’accès à l’interface web de Nagios, je le nomme « nagiosadmin ». Tapez ensuite le mot de passe que vous allez utiliser:

htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users nagiosadmin

 

Installation des plugins

Pour installer les plugins utilisez les commandes ci-dessous:

cd /tmp/nagios-plugins-2.1.2
./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios
make
make install

*

Pour que Nagios se lance au démarrage de votre machine, entrez la commande:

sudo update-rc.d nagios defaults

 

Résultat

Nagios est maintenant installé, pour y accéder utilisez l’adresse: http://<ipserveur>/nagios. Les identifiants à utiliser sont ceux que vous aviez renseignés précédemment dans la commande htpasswd:

 

Une fois identifié, vous arriverez sur la page suivante:

 

Vous avez installé Nagios, vous devez maintenant le configurer afin de superviser les équipements souhaités car nativement celui-ci ne supervisera que localhost. Vous pouvez consultez mon article qui vous expliquera les bases de la configuration en cliquant ici.

À propos de l’auteur

Vincent Krahenbuhl administrator

Passionné d’informatique, ma motivation et ma curiosité m’ont permis de réaliser des études en alternance. J’ai dans un premier temps exercé le poste de technicien informatique au sein du groupe Edscha. J’ai ensuite occupé un poste d’administrateur réseau puis je suis devenu ingénieur réseau et sécurité au sein de l’entreprise FM Logistic. Fort de ces expériences dans deux entreprises internationales, j’ai décidé de devenir Formateur Indépendant en Informatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.