Starlink – L’internet pour tous ou presque !

Starlink – L’internet pour tous ou presque !

Starlink a passé les 500 000 clients d’après Elon Musk mais c’est quoi ce projet un peu fou d’un des milliardaires les plus innovants de la planète ?

Ce projet lancé en 2015 par Elon Musk, n’a été opérationnel, pour environ 10 000 privilégiés, qu’en 2020. Aujourd’hui c’est plus de 500 000 clients qui ont souscrit à l’offre mais tous ne sont pour le moment pas connectés. Alors pour quelle raison 500 000 personnes souscrivent à ce projet ?

Starlink c’est quoi ?

L’idée est assez simple : connecter le monde entier à Internet en très haut débit. Bon ça semble simple comme ça mais le projet est assez fou 😉

Elon Musk souhaite donc envoyer des satellites de SpaceX en orbite basse (entre 500 et 1100km) afin de fournir un accès Internet très haut débit. C’est pas moins de 1 500 satellites qui ont déjà été envoyé en orbite et l’objectif est d’en avoir pas moins de 12 000. Il faut savoir que sur les 1 500 satellites déjà envoyés certains sont déjà hors jeu car ils ont été désorbités.

Malgré les nombreux opposants à ce projet, en France l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) a validé le projet et permet donc à Starlink d’utiliser les fréquences qui transmettront le signal entre le satellite en orbite et l’antenne de l’utilisateur.

Voici en image le déploiement de 60 satellites Starlink empilés en orbite autour de la Terre avant leur déploiement :

https://www.starlink.com/

Starlink comment ça marche ?

La technologie n’est pas nouvelle, en effet depuis de nombreuses années il est possible de se connecter à Internet par satellite. Le fonctionnement se déroule en plusieurs étapes :

  1. l’utilisateur lance une recherche Internet
  2. la requête est envoyée à votre routeur Internet
  3. depuis le routeur la requête est transmise sur votre antenne connectée aux satellites
  4. le satellite le plus proche redirige la requête vers une station sur terre
  5. la station est connectée à Internet et transmet la requête sur la toile

Au retour le chemin s’inverse pour revenir vers l’utilisateur. Ce fonctionnement permet donc d’accéder à Internet depuis n’importe où, en forêt, en mer … à partir du moment où un satellite est en orbite pas trop loin au-dessus de votre tête 🙂

La grande force de Starlink est le fait que les satellites sont en orbites assez basses permettant d’obtenir des débits relativement bons. La « Federal Communications Commission » a effectué quelques tests : Starlink a atteint un taux de téléchargement descendant de 102 à 103 Mb/s et un taux ascendant de 40 à 42 Mb/s pour une latence de 18 à 19 ms en utilisation optimale. A voir ce que cela pourrait donner avec une forte demande dans une même zone, et c’est là que se situe le principal enjeu pour Elon Musk.

L’offre reste très chère, il faudra débourser pas moins de 80€/mois d’abonnement et investir un peu plus de 400€ dans l’antenne que vous fournira Starlink pour vous connecter aux satellites.

Pour finir cet article, voici un aperçu d’une ligne de satellite Starlink vu depuis la terre au Pays-Bas :

N’hésitez pas à partager l’article et me suivre sur les réseaux !

À propos de l’auteur

Vincent Krahenbuhl administrator

Passionné d’informatique, ma motivation et ma curiosité m’ont permis de réaliser des études en alternance. J’ai dans un premier temps exercé le poste de technicien informatique au sein du groupe Edscha. J’ai ensuite occupé un poste d’administrateur réseau puis je suis devenu ingénieur réseau et sécurité au sein de l’entreprise FM Logistic. Fort de ces expériences dans deux entreprises internationales, j’ai décidé de devenir Formateur Indépendant en Informatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.