Munin

Munin

Superviser son système d’information est aujourd’hui indispensable. Dans cet article, je vais vous montrer comment installer et utiliser l’outil de supervision open source nommé Munin sur Debian 10.

 

Munin

Munin est un outil de surveillance des ressources en réseau qui va vous aider à analyser les tendances des ressources par la création de graphiques à l’aide des données recueillies.

Dans cet article, je vais vous guider pour l’installation de l’outil Munin sur le système d’exploitation Debian 10 que vous pouvez télécharger en cliquant ici.

 

Pré-requis

Pour commencer, si vous n’avez pas déjà votre fichier /etc/apt/sources.list configuré avec les dépôts officiels, éditez et mettez à jour votre fichier avec les dépôts suivants :

deb http://deb.debian.org/debian buster main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster main

deb http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main

deb http://deb.debian.org/debian buster-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-updates main

 

Appliquez les changements du fichier sources.list :

apt-get update

 

Installez les paquets pré-requis nécessaires au bon fonctionnement de Munin :

apt-get install apache2 libcgi-fast-perl libapache2-mod-fcgid -y

 

Nous avons terminé avec les pré-requis, passons à l’installation de l’outil Munin.

 

Installation

Installez les paquets de Munin :

apt-get install munin munin-node munin-plugins-extra -y

 

Les différents paquets utilisés:

  • « munin » pour le serveur. Il va sonder les équipements à superviser afin de récolter les données pour créer les graphiques.
  • « munin-node » ce paquet est installé sur les équipements à superviser. Il sert à extraire les données et les transmettre au serveur Munin lorsque celui-ci en fait la demande.
  • « munin-plugins-extra » paquet qui permet de faire des graphiques sur d’avantage de paramètres comme par exemple le DNS. Son installation est optionnelle.

 

Sachez que l’outil Munin fonctionne par défaut sur le port 4949.

 

Créez les liens symboliques ci-dessous :

ln -s /usr/share/munin/plugins/mysql_ /etc/munin/plugins/mysql_
ln -s /usr/share/munin/plugins/mysql_bytes /etc/munin/plugins/mysql_bytes
ln -s /usr/share/munin/plugins/mysql_queries /etc/munin/plugins/mysql_queries
ln -s /usr/share/munin/plugins/mysql_slowqueries /etc/munin/plugins/mysql_slowqueries
ln -s /usr/share/munin/plugins/mysql_threads /etc/munin/plugins/mysql_threads

 

Éditez le fichier de configuration de Munin :

nano /etc/munin/munin.conf

 

Dé-commentez les lignes ci-dessous :

dbdir /var/lib/munin
htmldir /var/cache/munin/www
logdir /var/log/munin
rundir /var/run/munin
tmpldir /etc/munin/templates

 

Toujours dans le fichier de configuration, cherchez le contenu ci-dessous. Remplacez localhost.localdomain par le nom de votre machine et votre domaine et modifiez 127.0.0.1 par l’adresse IP attribuée à votre serveur.

 

Vous pouvez sauvegarder le fichier et revenir au terminal. Nous allons à présent éditer le fichier de configuration d’apache généré lors de l’installation de Munin :

nano /etc/munin/apache24.conf

 

 

Dans ce fichier, cherchez la balise ci-dessous et remplacez « Require local » par « Require all granted » :

 

Redémarrez les services Apache et Munin afin que les modifications réalisées soient prise en compte :

/etc/init.d/apache2 restart
/etc/init.d/munin restart

 

Vous allez pouvoir accéder à l’outil par l’URL ci-dessous :

http://IP_de_votre_serveur/munin/

 

Vous arriverez sur l’interface web de l’outil :

 

L’installation de l’outil est terminée. Avec cette configuration le serveur se supervise lui-même, la prochaine étape et d’ajouter des serveurs à superviser.

 

Ajout d’un hôte à superviser

Sur le client

Installez le paquet munin-node :

apt-get install munin-node munin-plugins-extra -y

 

Éditez le fichier de configuration :

nano /etc/munin/munin-node.conf

 

Ajoutez l’adresse IP de votre serveur Munin afin qu’il soit autorisé à récupérer les informations sur l’équipement :

allow ^IP_de_votre-serveur$

 

Redémarrez le service pour appliquer les changements :

/etc/init.d/munin-node restart

 

Sur le serveur

Éditez le fichier de configuration de Munin :

nano /etc/munin/munin.conf

 

Ajoutez les lignes suivantes sous « # a simple host tree » en adaptant à votre cas afin d’ajouter le nouveau serveur à superviser :

[nom_machine.votre_domaine]
address adresse_IP_client
use_node_name yes

 

Vous devriez avoir les lignes ci-dessous pour la supervision de votre serveur Munin et de l’hôte :

 

Redémarrez le service Munin pour que les modifications soient prises en compte :

/etc/init.d/munin restart

 

Retournez sur l’interface web (http://IP_de_votre_serveur/munin/), vous verrez votre nouvelle machine dans la liste :

 

Cliquez sur l’hôte pour lequel vous souhaitez voir les graphs :

 

Les graphiques sont un peu pauvres en données car nous venons d’installer le serveur Munin. Patientez et vous verrez celui-ci se remplir au fur et à mesure des collectes des données.

 

Vous êtes a présent capable d’installer l’outil de surveillance des ressources nommé Munin. Si vous cherchez d’autres articles de supervision, n’hésitez pas à consulter cette page qui répertorie les articles de supervision présent sur ce site.

 

À propos de l’auteur

Vincent Krahenbuhl administrator

Passionné d’informatique, ma motivation et ma curiosité m’ont permis de réaliser des études en alternance. J’ai dans un premier temps exercé le poste de technicien informatique au sein du groupe Edscha. J’ai ensuite occupé un poste d’administrateur réseau puis je suis devenu ingénieur réseau et sécurité au sein de l’entreprise FM Logistic. Fort de ces expériences dans deux entreprises internationales, j’ai décidé de devenir Formateur Indépendant en Informatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.